Anaconda Mining Annonce Des Ressources Minérales Conformes À La Nc 43-101 Pour Les Projets D’exploration Aurifère Great Northern Et Cape Spencer

TORONTO, ONTARIO – 24 janvier 2019 – Anaconda Mining Inc. (« Anaconda » ou la « Société ») (TSX: ANX) (OTCQX : ANXGF) a le plaisir d’annoncer qu’elle a terminé une estimation actualisée des ressources minérales pour le gisement Rattling Brook (« Rattling Brook ») du projet Great Northern (« Great Northern ») à Terre-Neuve et une estimation initiale des ressources minérales pour le projet aurifère Cape Spencer (« Cape Spencer ») au Nouveau-Brunswick. Les estimations des ressources minérales sont présentées ci-dessous, dans les tableaux 1 et 3. 

Les projets aurifères Great Northern et Cape Spencer sont détenus par une filiale en propriété exclusive d’Anaconda (« ExploreCo »), dont le mandat consiste à recenser des options stratégiques visant à débloquer la valeur de ces actifs pour les actionnaires par l’entremise d’un véhicule distinct, ce qui permet à Anaconda de se concentrer sur ses activités fondamentales, à savoir l’exploitation minière et la mise en valeur.

Points saillants des estimations des ressources minérales :

Projet Great Northern

  • Le gisement Rattling Brook a une estimation des ressources minérales présumées de 5 460 000 tonnes à une teneur moyenne de 1,45 gramme la tonne (g/t) d’or pour 255 000 onces contenues, à une teneur de coupure de 1,0 g/t d’or;
  • Représente une augmentation de 25 % du nombre de tonnes, une augmentation de 13 % de la teneur et une augmentation de 42 % du nombre d’onces contenues à la teneur de coupure de 1,0 g/t d’or, comparativement à l’estimation historique des ressources minérales remontant à 2008, qui est fondée sur une teneur de coupure de 0,5 g/t d’or (voir le tableau 2 ci-dessous pour une comparaison complète);
  • Le gisement Thor voisin a une estimation actuelle des ressources minérales indiquées de 1 817 000 tonnes à une teneur moyenne de 1,42 g/t d’or pour 83 000 onces contenues, et une estimation des ressources minérales présumées de 847 000 tonnes à une teneur moyenne de 1,15 g/t d’or, pour 31 000 onces contenues à une teneur de coupure de 0,5 g/t d’or.

Projet Cape Spencer

  • Le gisement Cape Spencer a une estimation des ressources minérales présumées de 1 720 000 tonnes à une teneur moyenne de 2,72 g/t d’or pour 151 000 onces contenues, dans les zones Northeast et Pit;
  • Des ressources minérales présumées de 740 000 tonnes à une teneur moyenne de 4,07 g/t d’or pour 96 000 onces contenues à une teneur de coupure de 2,5 g/t d’or dans un développement souterrain conceptuel de la zone Northeast; et
  • Des ressources minérales présumées de 990 000 tonnes à une teneur moyenne de 1,71 g/t d’or pour 54 000 onces contenues, à une teneur de coupure de 0,5 g/t d’or, dans une mine à ciel ouvert conceptuelle de la zone Pit.

« En 2018, Anaconda a créé une filiale en propriété exclusive pour abriter ces projets d’exploitation très prometteurs dans le Canada atlantique, dans le but de développer des solutions de rechange stratégique pour réaliser leur valeur. À cette fin, nous avons actualisé l’estimation des ressources minérales pour Rattling Brook et généré une première estimation des ressources minérales pour Cape Spencer. Par conséquent, ExploreCo possède actuellement 83 000 onces de ressources minérales indiquées dans le gisement Thor, 151 000 onces de ressources minérales présumées dans le projet Cape Spencer et 286 000 onces de ressources minérales présumées dans les gisements Thor et Rattling Brook. Nous avons établi ces ressources aurifères dans des zones très prometteuses avec des portefeuilles de propriétés importantes qui fournissent la plateforme nécessaires pour bâtir des ressources minérales importantes à long terme à l’échelle du district dans le Canada atlantique. Nous avons continué de créer de la valeur dans ces projets grâce aux dépenses peu élevées, et nous sommes en bonne position pour chercher des options stratégiques afin de réaliser cette valeur pour nos actionnaires, tout en maintenant l’accent sur nos actifs principaux à Goldboro et sur la péninsule de Baie Verte. »

~Dustin Angelo, président et chef de la direction, Anaconda Mining Inc.

Tableau des ressources minérales d’ExploreCo*

 

Gisement

Teneur de coupure (g/t d’or)

Catégorie

Tonnes arrondies

Or (g/t)

Onces arrondies

Gisement Thor**

0,5

Indiquées

1 817 000

1,42

83 000

0,5

Présumées

847 000

1,15

31 000

Rattling Brook

1,0

Présumées

5 460 000

1,45

255 000

Zone Pit de Cape Spencer

0,5

Présumées

990 000

1,71

54 000

Zone Northeast de Cape Spencer

2,5

Présumées

740 000

4,07

96 000

 

Estimation des ressources minérales du gisement Rattling Brook – Projet Great Northern

L’estimation actualisée des ressources minérales pour le gisement Rattling Brook s’élève à 5 460 000 tonnes à une teneur moyenne de 1,45 g/t d’or pour 255 000 onces contenues à une teneur de coupure de 1,0 g/t d’or dans 3 zones minéralisées, à savoir les zones Road, Apsy et Beaver Dam, avec une date d’entrée en vigueur du 23 janvier 2019 (tableau 1). Cela représente une augmentation de 25 % du nombre de tonnes, une augmentation de 13 % de la teneur et une augmentation de 42 % du nombre d’onces contenues à la teneur de coupure de 1,0 g/t, comparativement à l’estimation historique des ressources minérales*** remontant à 2008, qui est fondée sur une teneur de coupure de 0,5 g/t d’or (voir le tableau 2 ci-dessous pour une comparaison complète); Cette augmentation des ressources minérales à la teneur de coupure plus élevée a été obtenue en précisant le modèle géologique pour le gisement, principalement en réduisant le volume de la minéralisation à teneur marginale incorporée au modèle. Un rapport de sensibilité pour le gisement Rattling Brook et une comparaison avec l’estimation historique des ressources minérales de 2008 sont présentés dans le tableau 2.

Tableau 1: Estimation des ressources minérales du gisement Rattling Brook – Date d’entrée en vigueur : 23 janvier 2018

Zone

Teneur de coupure (g/t d’or)

Catégorie

Tonnes arrondies

Or (g/t)

Onces arrondies

Apsy

1,0

Présumées

2 850 000

1,52

139 000

Road

1,0

Présumées

2 120 000

1,28

87 000

Beaverdam

1,0

Présumées

480 000

1,81

28 000

Total

1,0

Présumées

5 460 000

1,45

255 000

  • Cette estimation des ressources minérales a été préparée conformément à la NC 43-101 et aux Normes de l’ICM (2014)
  • Les tonnages des estimations des ressources minérales ont été arrondis au 10 000 le plus proche et les onces ont été arrondies au millier le plus proche. Il est possible que les totaux ne correspondent pas en raison de l’arrondissement.
  •  Une teneur de coupure de 1,00 g/t d’or a été utilisée pour estimer les ressources minérales.
  • Les ressources minérales ont été interpolées en utilisant le krigeage ordinaire à partir de valeurs de titrage composites provenant d’un fond de trou à 1,5 mètre.
  •  Un poids volumétrique moyen de 2,70 g/cm³ a été appliqué.
  •  Plus de 90 % des ressources minérales se produisent au-dessus d’une profondeur de 150 m sous la surface, ce qui correspond à la profondeur maximale actuelle de la mine Pine Cove exploitée par Anaconda Mining. Des ressources minérales ont été signalées à une distance supplémentaire de 50 m du repère de 150 m, jusqu’à une profondeur maximale de 200 m, et sont considérées comme reflétant des perspectives raisonnables pour l’extraction économique dans un avenir prévisible en utilisant des méthodes conventionnelles d’exploitation à ciel ouvert, à un prix de l’or de 1 550 $ CA l’once.
  • Les ressources minérales n’ont pas démontré de viabilité économique.
  • Cette estimation des ressources minérales pourrait être considérablement affectée par des questions environnementales, sociopolitiques, de délivrance de permis, de titre légal, de taxation, de marketing ou d’autres questions pertinentes.

 

Tableau 2 : Rapport de sensibilité du gisement Rattling Brook et comparaison avec l’estimation historique des ressources minérales de 2008

Zone

Teneur de coupure (g/t d’or)

Estimation des ressources minérales présumées au 23 janvier 2019

Estimation historique des ressources minérales présumées de 2008***

Changement en pourcentage

Tonnes arrondies

Or (g/t)

Onces arrondies

Tonnes arrondies

Or (g/t)

Onces arrondies

Tonnes

Teneur (g/t d’or)

Onces

Zone Road

0,5

8 960 000

0,86

248 000

9 880 000

0,76

241 000

-9 %

13 %

3 %

1,0

2 120 000

1,28

87 000

1 400 000

1,22

55 000

51 %

5 %

58 %

Zone Apsy

0,5

6 010 000

1,12

217 000

7 410 000

0,95

226 000

-19 %

18 %

-4 %

1,0

2 850 000

1,52

139 000

2 760 000

1,30

115 000

3 %

17 %

21 %

Beaver Dam

0,5

1 220 000

1,16

45 000

1 020 000

0,85

28 000

20 %

36 %

61 %

1,0

480 000

1,81

28 000

200 000

1,52

10 000

140 %

19 %

180 %

Total

0,5

16 190 000

0,98

510 000

18 310 000

0,84

495 000

-12 %

17 %

3 %

1,0

5 460 000

1,45

255 000

4 360 000

1,28

179 000

25 %

13 %

42 %

 

Estimation des ressources minérales du projet Cape Spencer

L’estimation des ressources minérales présumées pour le gisement Cape Spencer s’élève à 1 720 000 tonnes à une teneur moyenne de 2,72 g/t d’or pour 151 000 onces contenues à une teneur de coupure de 0,5 g/t d’or dans 2 zones minéralisées, à savoir les zones Pit et Beaver Dam, avec une date d’entrée en vigueur du 23 janvier 2019 (tableau 3). La zone Northeast contient une estimation conceptuelle des ressources minérales indiquées souterraines de 740 000 tonnes à une teneur moyenne de 4,07 g/t d’or pour 96 000 onces contenues à une teneur de coupure de 2,5 g/t d’or, et la zone Pit contient une estimation conceptuelle des ressources minérales présumées à ciel ouvert de 990 000 tonnes à une teneur moyenne de 1,71 g/t d’or, pour 54 000 onces contenues à une teneur de coupure de 0,5 g/t d’or. Un rapport de sensibilité pour la zone Northeast et la zone Pit du projet Cape Spencer est présenté dans le tableau 4.

Tableau 3 : Estimation des ressources minérales du projet Cape Spencer – Date d’entrée en vigueur : 23 janvier 2018

Zone

Teneur de coupure (g/t d’or)

Catégorie

Tonnes arrondies

Or (g/t)

Onces arrondies

Northeast

2,5

Présumées

740 000

4,07

96 000

Pit

0,5

Présumées

990 000

1,71

54 000

Total

0,5 et 2,5

Présumées

1 720 000

2,72

151 000

  • Cette estimation des ressources minérales a été préparée conformément à la NC 43-101 et aux Normes de l’ICM (2014)
  • Les tonnages des ressources minérales ont été arrondis au 10 000 le plus proche et les onces ont été arrondies au millier le plus proche. Il est possible que les totaux ne correspondent pas en raison de l’arrondissement.
  •  Une teneur de coupure de 2,50 g/t d’or a été utilisée pour estimer les ressources minérales dans la zone Northeast.
  •  Une teneur de coupure de 0,50 g/t d’or a été utilisée pour estimer les ressources minérales dans la zone Pit.
  •  Les ressources minérales ont été interpolées en utilisant le krigeage ordinaire à partir de valeurs de titrage composites à 1,5 m plafonnées à 15 g/t d’or.
  •  Un poids volumétrique moyen de 2,74 g/cm³ a été appliqué.
  •  Les ressources minérales de la zone Northeast s’étendent jusqu’à une profondeur maximale de 225 m sous la surface et sont considérées comme reflétant des perspectives raisonnables pour l’extraction économique dans un avenir prévisible en utilisant des méthodes conventionnelles d’exploitation souterraine, à un prix de l’or de 1 550 $ CA l’once.
  •  Les ressources minérales de la zone Pit s’étendent jusqu’à une profondeur maximale de 100 m sous la surface et sont considérées comme reflétant des perspectives raisonnables pour l’extraction économique dans un avenir prévisible en utilisant des méthodes conventionnelles d’exploitation à ciel ouvert, à un prix de l’or de 1 550 $ CA l’once.
  •  Les ressources minérales n’ont pas démontré de viabilité économique.
  •  Cette estimation des ressources minérales pourrait être considérablement affectée par des questions environnementales, sociopolitiques, de délivrance de permis, de titre légal, de taxation, de marketing ou d’autres questions pertinentes.

 

Tableau 4: Rapport de sensibilité du projet Cape Spencer

Zone

Teneur de coupure (g/t d’or)

Catégorie

Tonnes arrondies

Or (g/t)

Onces arrondies

Northeast

1,5

Présumées

1 480 000

2,98

142 000

2,5

Présumées

740 000

4,07

96 000

3,5

Présumées

400 000

5,04

64 000

Pit

0,5

Présumées

990 000

1,71

54 000

1,0

Présumées

830 000

1,88

50 000

 

Notes au communiqué de presse :

* Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et n’ont pas démontré de viabilité économique. Toutes les estimations des ressources minérales ont été préparées conformément à la NC 43-101 et aux Normes de l’ICM (2014)

** Le gisement Thor fait partie du projet anciennement appelé projet Viking. Les ressources citées dans ce communiqué de presse renvoient au rapport technique : « Rapport technique 43-101 et estimation des ressources minérales du gisement Thor, projet Viking, zone de White Bay, Terre-Neuve-et-Labrador, Canada » dont la date d’entrée en vigueur est le 29 août 2016 et qui a été rédigé par les personnes qualifiées indépendantes suivantes : David A. Copeland, M.Sc., géologue, Shane Ebert, Ph. D., géologue, et Gary Giroux, M.Sc.A., ingénieur (Giroux Consultants Ltd.).

 

*** Le gisement Rattling Brook, qui englobe les zones Apsy, Road et Beaver Dam, fait partie du projet autrefois connu sous le nom de projet aurifère Jacksons Arms. Les ressources historiques citées dans ce communiqué de presse se trouvent dans le rapport technique : « Rapport technique sur l’estimation des ressources minérales du projet aurifère Jacksons Arms, White Bay, Terre-Neuve et Labrador, situé à la latitude 49° 53’ 2,65'' nord et à la longitude 56° 50’ 7,09'' ouest. Rapport dont la date d’entrée en vigueur est le 20 avril 2009 et qui a été rédigé par Michael P. Cullen, M.Sc., géologue, Chrystal Kennedy, B. Sc., géologue, Matthew Harrington, B.Sc. (Hons.), et Andrew Hilchey, B.Sc. (Hons,) de Mercator Geological Services.

 

Ce communiqué de presse a été vérifié et approuvé par David A. Copeland, géologue, géologue en chef à Anaconda Mining Inc., une « personne qualifiée », et Matthew Harrington, géologue, et Michael Cullen, géologue, de Mercator Geological Services Ltd., des « personnes qualifiées indépendantes » en vertu de la NC 43-101. Un rapport technique préparé conformément à la NC 43-101 pour les Great Northern et Cape Spencer sera déposé sur SEDAR (www.sedar.com) dans les 45 jours suivant ce communiqué de presse.

Une version du présent communiqué de presse sera disponible en français sur le site Web d’Anaconda (www.anacondamining.com) en deux ou trois jours ouvrables.

À PROPOS DE LA SOCIÉTÉ ANACONDA MINING INC.

Anaconda Mining est une société d’exploration, de mise en valeur et d’exploitation de l’or, inscrite au TSX et à l’OTCQX, qui se concentre sur les territoires potentiels de Terre-Neuve et de la Nouvelle-Écosse, dans le Canada atlantique. La Société exploite le projet Point Rousse, qui se trouve dans le district minier de Baie Verte, à Terre-Neuve, et qui comprend la mine Stog’er Tight, la mine à ciel ouvert de Pine Cove, la ressource minérale Argyle, l’usine et l’installation de résidus de Pine Cove avec tous les permis, et environ 9 150 hectares de terrains miniers aurifères prometteurs. Anaconda met également actuellement en valeur le projet aurifère Goldboro en Nouvelle-Écosse, un projet de ressources minérales à haute teneur, qui a fait l’objet d’une évaluation économique préliminaire en 2018 qui démontre la solidité des éléments économiques du projet. La Société possède également une société d’exploration en propriété exclusive qui se consacre essentiellement à des projets d’exploration aux premiers stades à Terre-Neuve et au Nouveau-Brunswick.

 

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué contient des « énoncés prospectifs » au sens des lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières en vigueur. Généralement, les énoncés prospectifs peuvent se reconnaître à l’utilisation de termes comme « plans », « prévoit », ou « ne s’attend pas à », « est attendu », « budget », « prévu », « estime », « prévisions », « prévoit de », « anticipe » ou « ne prévoit pas », ou « croit que » ou des variantes de ces mots et expressions, ou déclare que certaines mesures ou certains événements ou résultats « peuvent » « pourraient », « devraient », ou « seront prises », « se produiront », ou « seront réalisés ». Les énoncés prospectifs se fondent sur les opinions et les estimations de la direction à la date à laquelle l’information est publiée, et qui repose sur un certain nombre d’hypothèses et est assujettie à des risques connus et inconnus, des incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le niveau d’activité, le rendement ou les réalisations d’Anaconda soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par ces énoncés prospectifs, y compris les risques liés à l’exploration, à la mise en valeur et à l’exploitation minière comme l’effet des facteurs économiques qui influent sur l’exploration, le prix futur des matières premières, les variations des taux de change et des taux d’intérêt, les résultats réels de la production actuelle, les activités de mise en valeur et d’exploration, la réglementation gouvernementale, l’évolution politique ou économique, les risques pour l’environnement, le calendrier d’obtention des permis, les dépenses en immobilisation, les difficultés d’exploitation et techniques relativement aux activités de mise en valeur, les relations avec le personnel, la nature spéculative des activités d’exploration et de mise en valeur dans le secteur aurifère, y compris les risques de diminution de la teneur des ressources, les litiges concernant un titre de propriété et les changements des paramètres du projet à mesure que les plans sont précisés ainsi que les facteurs de risque énumérés dans la notice annuelle d’Anaconda déposée pour l’exercice terminé le 31 décembre 2017, disponible sur www.sedar.com. Même si Anaconda a tenté de déterminer les facteurs importants qui pourraient amener les résultats réels à différer sensiblement de ceux figurant dans l’information prospective, d’autres facteurs peuvent entraîner des résultats différents de ceux qui ont été anticipés, estimés ou prévus. Il n’y a aucune garantie que cette information se révèle exacte, étant donné que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ce qui était anticipé. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Anaconda ne s’engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, sauf dans les cas exigés par la législation sur les valeurs mobilières applicable.

Pour plus de renseignements: Anaconda Mining inc., Dustin Angelo, Président et chef de la direction, 647 260-1248, dangelo@anacondamining.com, www.AnacondaMining.com; Anaconda Mining inc., Rahim Kassim-Lakha, Vice-président, Expansion de l’entreprise, 416 414-9954, rlakha@anacondamining.com; Réseau ProMarket Inc., Dany Cenac Robert, Relations avec les investisseurs, 514 722-2276, poste 456, Dany.Cenac-Robert@ReseauProMarket.com

© 2018. Anaconda Mining inc. Tous droits réservés. Avis d’exonération de responsabilité  |  Politique de confidentialité