Anaconda Mining Intercepte Une Minéralisation Aurifère De 78,07 G D'or Par Tonne Sur 1,1 Mètre Et De 32,42 G D'or Par Tonne Sur 2,6 Mètres; Effectue Des Forages De Prolongement Et Intercalaires Dans Le Gisement D’or Goldboro

TORONTO (Ontario) – Le 14 janvier 2019 – Anaconda Mining Inc. (« Anaconda » ou la « Société ») (TSX : ANX) (OTCQX : ANXGF) a le plaisir d’annoncer des résultats supplémentaires pour le programme de forage sur une distance de 10 000 mètres, commencé en juillet 2018 au projet aurifère Goldboro en Nouvelle-Écosse (« Goldboro »). Quinze trous de forage (BR-18-50 à 63 et BR-18-43), d’une distance totale de 4 866 mètres (le « programme de forage WG »), ont produit un forage intercalaire réussi du système aurifère West Goldbrook (« système aurifère WG ») sur une distance longitudinale existante de plus de 400 mètres et ont prolongé le système aurifère WG de 200 mètres jusqu’à une profondeur de 450 mètres, rencontrant 23 occurrences d’or visible et de minéralisation caractéristiques du gisement d’or Goldboro (pièces A, B, C et D). La partie intercalaire du programme de forage WG a intercepté des zones minéralisées dans des régions contenant des ressources minérales présumées connues, et a démontré la continuité de la minéralisation, fournissant les données géologiques requises pour permettre la conversion potentielle de ces ressources présumées en ressources indiquées (pièces A, C et D). Le forage de prolongement a intercepté la structure de plis encaissante, l’altération et la minéralisation jusqu’à une profondeur de 450 mètres, démontrant ainsi que le gisement continue au-delà du système aurifère WG déjà modélisé (pièces C et D).

Voici les points saillants du programme de forage WG :

  • 78,07 grammes par tonne (« g/t ») d’or sur 1,1 m (196,7 à 197,8 m) dans le trou BR-18-63;
  • 32,42 g/t d’or sur 2,6 m (300,3 à 302,9 m), y compris 201,68 g/t d’or sur 0,4 m dans le trou BR-18-59;
  • 24,06 g/t d’or sur 2,0 m (138,0 à 140,0 m), y compris 55,58 g/t d’or sur 0,5 m dans le trou BR-18-61;
  • 20,02 g/t d’or sur 2,0 m (226,5 à 228,5 m), y compris 78,29 g/t d’or sur 0,5 m dans le trou BR-18-56;
  • 25,45 g/t d’or sur 1,5 m (199,3 à 200,8 m), y compris 46,54 g/t d’or sur 0,8 m dans le trou BR-18-59; et
  • 11,15 g/t d’or sur 1,0 m (179,0 à 180,0 m) dans le trou BR-18-51.

On trouvera ci-dessous un tableau contenant certaines des teneurs composites résultant du programme de forage WG.

« La deuxième campagne majeure de forage au diamant que nous avons effectuée à Goldboro depuis l’acquisition du projet continue à répondre à nos attentes ou à les dépasser. Dans cette partie de notre programme de forage sur 10 000 mètres, nous avons mis l’accent sur le potentiel de West Goldbrook et nous avons réalisé des progrès importants dans l’augmentation du niveau de confiance concernant la continuité du système de minéralisation et dans sa prolongation jusqu’à une profondeur de 450 mètres. Qui plus est, nous avons déterminé que West Goldbrook est en fait la continuité de la distance faillée vers l’ouest du système aurifère Boston Richardson, qui a fait l’objet de davantage de forages et qui convient au moins dix-sept zones minéralisées, soit environ le double de ce qui a été modélisé à West Goldbrook jusqu’à maintenant. Par conséquent, non seulement sommes-nous sûrs du potentiel de prolongement de Boston Richardson et d’East Goldbrook, mais nous voyons maintenant des avantages importants dans la croissance du gisement d’or Goldboro grâce à la découverte d’autres zones minéralisées à West Goldbrook. Nous avons terminé notre programme de forage de 10 000 mètres en décembre et nous élaborons des plans pour 5 000 mètres de forage supplémentaires pendant le premier semestre de 2019. Les résultats de ces programmes de forage seront incorporés à une estimation actualisée des ressources minérales et constitueront la base d’une étude de faisabilité pour Goldboro, qui sera réalisée en 2019. »

~Dustin Angelo, président et chef de la direction, Anaconda Mining Inc.

Voici les points saillants du forage historique dans le système aurifère WG :

  • 10,20 g/t d’or sur 11,9 m (88,1 à 100,0 m), y compris 74,50 g/t sur 1,5 m dans le trou OSK10-37;
  • 9,81 g/t d’or sur 5,0 m (219,0 à 224,0 m), y compris 44,10 g/t sur 1,0, m dans le trou OSK10-09;
  • 15,57 g/t d’or sur 2,9 m (181,1 à 184,0 m), y compris 40,60 g/t sur 1,0 m dans le trou OSK10-34;
  • 4,03 g/t d’or sur 6,9 m (153,5 à 160,4 m), y compris 49,90 g/t sur 0,5 m dans le trou OSK10-32; et
  • 154,5 g/t d’or sur 0,5 m (94,7 à 95,2 m) dans le trou OSK10-35.

Lien entre les systèmes aurifères Boston Richardson et West Goldbrook

Avant le forage récent, le système aurifère WG était défini comme contenant les 8 zones minéralisées situées à l’ouest d’une faille en direction nord qui divise le système aurifère WG et le système aurifère Boston Richardson (« système aurifère BR ») à l’intérieur du gisement d’or Goldboro (pièces A et D). Le système aurifère BR est actuellement composé de 17 zones minéralisées, qui représentent 51 % des ressources minérales actuelles du projet Goldboro, et il est toujours situé sous un lit unique de grès d’une épaisseur d’au moins 40 mètres (« l’horizon repère »). Le forage récent dans le système aurifère WG a confirmé l’hypothèse de travail selon laquelle le système aurifère WG est, d'après les observations tirées des forages précédents,  un prolongement en rejet vertical du système aurifère BR. Anaconda a intercepté l’horizon repère unique dans le toit du membre sud de la structure de faille dans le système aurifère WG, ce qui signifie que la partie ouest du gisement d’or Goldboro est le prolongement en direction ouest du système aurifère BR. Puisque le système aurifère BR compte au moins 17 zones minéralisées et est ouvert en profondeur pour le prolongement, le système aurifère WG, qui compte maintenant 10 zones minéralisées connues, pourrait également contenir une minéralisation supplémentaire plus profonde qui n’a pas encore été découverte, sous le niveau actuel de forage (pièces B et C).

Tableau des valeurs composites de titrage de certains trous de forage déclarées dans le présent communiqué de presse :

Trou de forage

Entre (m)

et (m)

Intervalle (m)

Intervalle (m)

Système aurifère

Or visible

Section

BR-18-50

207,5

208,8

1,3

3,78

WG

 

8150E

et

214,8

221,0

6,2

1,05

WG

 

BR-18-51

179,0

180,0

1,0

11,15

WG

 

8150E

et

192,0

193,0

1,0

1,91

WG

Ov

et

255,7

257,0

1,3

1,06

WG

 

et

303,3

303,8

0,4

7,71

WG

Ov

BR-18-52

326,7

328,7

2,0

1,67

WG

 

8100E

et

355,0

356,0

1,0

1,28

WG

 

BR-18-53

110,2

111,2

1,0

3,78

WG

 

8100E

et

119,2

120,2

1,0

6,30

WG

 

et

155,4

156,3

0,8

5,82

WG

 

BR-18-54

27,5

28,0

0,5

0,91

WG

Ov

8325E

et

44,5

45,0

0,5

3,59

WG

 

BR-18-55

106,0

107,0

1,0

4,15

WG

 

BR-18-56

226,5

228,5

2,0

20,02

WG

 

8400E

comprenant

226,5

227,0

0,5

78,29

WG

 

et

263,3

263,7

0,4

14,54

WG

 

BR-18-57

163,3

164,0

0,7

4,20

WG

 

8350E

et

205,7

208,4

2,7

2,37

WG

 

comprenant

205,7

206,4

0,7

6,66

WG

 

et

261,3

263,0

1,7

2,33

WG

 

BR-18-58

100,6

102,1

1,5

5,59

WG

 

8400E

et

142,3

143,7

1,4

3,94

WG

 

comprenant

142,3

142,8

0,5

9,24

WG

 

et

147,5

148,0

0,5

4,76

WG

 

BR-18-59

30,0

30,7

0,7

5,61

WG

 

8350E

et

93,2

93,9

0,7

33,38

WG

 

et

199,3

200,8

1,5

25,45

WG

 

comprenant

200,0

200,8

0,8

46,54

WG

 

et

227,3

228,0

0,7

3,45

WG

 

et

300,3

302,9

2,6

32,42

WG

Ov

comprenant

302,5

302,9

0,4

201,68

WG

Ov

et

317,6

318,8

1,2

6,93

WG

 

comprenant

317,6

318,3

0,7

11,17

WG

 

et

333,2

334,2

1,0

8,52

WG

 

et

340,0

340,5

0,5

4,97

WG

 

BR-18-60

177,4

178,2

0,8

84,49

WG

 

8400E

et

242,6

246,1

3,5

2,87

WG

Ov

comprenant

243,6

244,1

0,5

9,29

WG

 

et

335,0

341,7

6,7

0,59

WG

 

et

339,0

341,7

2,7

0,60

WG

 

et

378,2

380,6

2,4

5,68

WG

Ov

comprenant

380,1

380,6

0,5

19,15

WG

Ov

et

446,4

448,3

1,9

2,90

WG

 

comprenant

447,8

448,3

0,5

8,84

WG

 

BR-18-61

9,0

9,5

0,5

14,84

WG

 

8500E

et

15,9

18,0

2,1

6,09

WG

 

comprenant

17,0

17,5

0,5

15,48

WG

 

et

23,5

24,0

0,5

9,92

WG

 

et

43,0

47,0

4,0

1,12

WG

 

et

53,5

56,0

2,5

1,85

WG

 

et

104,9

105,5

0,6

2,52

WG

Ov

et

120,5

121,0

0,5

5,50

WG

 

et

138,0

140,0

2,0

24,06

WG

 

comprenant

139,5

140,0

0,5

55,58

WG

 

et

274,9

278,4

3,5

8,18

WG

 

comprenant

276,7

277,4

0,7

32,51

WG

 

et

292,0

293,7

1,7

1,18

WG

 

et

324,6

325,6

1,0

12,67

WG

 

et

394,5

396,0

1,5

11,45

WG

 

comprenant

394,5

395,0

0,5

32,83

WG

 

BR-18-62

52,4

53,6

1,2

2,14

WG

 

8350E

et

83,7

84,3

0,6

75,21

WG

 

et

108,5

110,8

2,3

9,09

WG

 

comprenant

109,8

110,8

1,0

18,17

WG

 

et

112,0

113,0

1,0

5,84

WG

 

et

172,8

173,8

1,0

5,25

WG

 

et

243,3

243,8

0,5

10,98

WG

 

et

312,2

313,2

1,0

3,28

WG

 

BR-18-63

24,3

25,0

0,7

1,24

WG

Ov

8250E

et

42,8

43,5

0,7

3,01

WG

 

et

81,3

82,3

1,0

32,07

WG

 

et

196,7

197,8

1,1

78,07

WG

 

et

253,4

254,9

1,5

9,16

WG

 

et

286,6

288,3

1,7

2,49

WG

 

BR-18-43

67,5

69,0

1,5

3,89

WG

 

8500E

et

207,6

208,2

0,6

3,25

WG

 

et

259,5

260,0

0,5

5,65

WG

Ov

et

261,0

261,5

0,5

0,88

WG

Ov

et

301,6

302,6

1,0

4,01

WG

 

Ce communiqué a été examiné et approuvé par Paul McNeill, géologue, vice-président de l’exploration chez Anaconda Mining Inc., et personne qualifiée en vertu de la norme canadienne 43-101 – Information concernant les projets miniers.

Les échantillons et les valeurs composites connexes obtenues dont fait état ce communiqué ont été recueillis suivant des protocoles d’AQ/de CQ, ce qui prévoit l’insertion à intervalles réguliers d’échantillons étalons et d’échantillons témoins dans les lots d’échantillons, aux fins de l’analyse et de la vérification de certains échantillons. Le laboratoire Eastern Analytical Ltd. de Springdale, à Terre-Neuve, a analysé les échantillons mentionnés dans ce communiqué, au moyen d’essais pyrognostiques (échantillons de 30 g) et d’une méthode de finition d’absorption atomique.

Eastern Analytical Ltd. a, de nouveau, procédé à l’analyse des échantillons d’une teneur en or supérieure à 0,5 g/t obtenue par pyroanalyse d’une charge de 30 g, au moyen d’une analyse du contenu métallique total de la pulpe. Pour l’analyse du contenu métallique total de la pulpe, l’ensemble de l’échantillon est broyé en vue d’obtenir une granulométrie passant une maille de -10 et pulvérisé à 95 %, passant une maille de -150. L’ensemble de l’échantillon est ensuite pesé et tamisé pour passer une maille de 150. La fraction +150 subit une pyroanalyse pour déterminer la teneur en or et un sous-échantillon de 30 g de la fraction -150 subit également en pyroanalyse. Une moyenne pondérée de la teneur en or est calculée pour déterminer la teneur définitive à déclarer. Anaconda considère l’analyse du contenu métallique total de la pulpe comme plus représentative que la seule pyroanalyse d’un échantillon de 30 g d’or dans le cas de systèmes aurifères grossiers comme le gisement Goldboro.

Les intervalles minéralisés déclarés sont mesurés en regard de la longueur des carottes d’échantillonnage. Les intervalles sont réputés correspondre à environ 75 à 100 % de l’épaisseur réelle.

Une version du présent communiqué de presse sera disponible en français sur le site Web d’Anaconda (www.anacondamining.com) en deux ou trois jours ouvrables.

 

À PROPOS DE LA SOCIÉTÉ MINIÈRE ANACONDA MINING INC.

Anaconda Mining est une société d’exploration, de mise en valeur et d’exploitation de l’or, inscrite au TSX et à l’OTCQX, qui se concentre sur les territoires potentiels de Terre-Neuve et de la Nouvelle-Écosse, dans le Canada atlantique. La Société exploite le projet Point Rousse, qui se trouve dans le district minier de Baie Verte, à Terre-Neuve, et qui comprend la mine Stog’er Tight, la mine à ciel ouvert de Pine Cove, la ressource minérale Argyle, l’usine et l’installation de résidus de Pine Cove avec tous les permis, et environ 9 150 hectares de terrains miniers aurifères prometteurs. Anaconda met également actuellement en valeur le projet aurifère Goldboro en Nouvelle-Écosse, un projet de ressources minérales à haute teneur, qui a fait l’objet d’une évaluation économique préliminaire en 2018 qui démontre la solidité des éléments économiques du projet. La Société possède également une société d’exploration en propriété exclusive qui se consacre essentiellement à des projets d’exploration aux premiers stades à Terre-Neuve et au Nouveau-Brunswick.

 

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué contient des « énoncés prospectifs » au sens des lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières en vigueur. Généralement, les énoncés prospectifs peuvent se reconnaître à l’utilisation de termes comme « plans », « prévoit », ou « ne s’attend pas à », « est attendu », « budget », « prévu », « estime », « prévisions », « prévoit de », « anticipe » ou « ne prévoit pas », ou « croit que » ou des variantes de ces mots et expressions, ou déclare que certaines mesures ou certains événements ou résultats « peuvent » « pourraient », « devraient », ou « seront prises », « se produiront », ou « seront réalisés ». Les énoncés prospectifs se fondent sur les opinions et les estimations de la direction à la date à laquelle l’information est publiée, et qui repose sur un certain nombre d’hypothèses et est assujettie à des risques connus et inconnus, des incertitudes et autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, le niveau d’activité, le rendement ou les réalisations d’Anaconda soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par ces énoncés prospectifs, y compris les risques liés à l’exploration, à la mise en valeur et à l’exploitation minière comme l’effet des facteurs économiques qui influent sur l’exploration, le prix futur des matières premières, les variations des taux de change et des taux d’intérêt, les résultats réels de la production actuelle, les activités de mise en valeur et d’exploration, la réglementation gouvernementale, l’évolution politique ou économique, les risques pour l’environnement, le calendrier d’obtention des permis, les dépenses en immobilisation, les difficultés d’exploitation et techniques relativement aux activités de mise en valeur, les relations avec le personnel, la nature spéculative des activités d’exploration et de mise en valeur dans le secteur aurifère, y compris les risques de diminution de la teneur des ressources, les litiges concernant un titre de propriété et les changements des paramètres du projet à mesure que les plans sont précisés ainsi que les facteurs de risque énumérés dans la notice annuelle d’Anaconda déposée pour l’exercice terminé le 31 décembre 2017, disponible sur www.sedar.com. Même si Anaconda a tenté de déterminer les facteurs importants qui pourraient amener les résultats réels à différer sensiblement de ceux figurant dans l’information prospective, d’autres facteurs peuvent entraîner des résultats différents de ceux qui ont été anticipés, estimés ou prévus. Il n’y a aucune garantie que cette information se révèle exacte, étant donné que les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ce qui était anticipé. Par conséquent, le lecteur ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Anaconda ne s’engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs, sauf dans les cas exigés par la législation sur les valeurs mobilières applicable.

Pour plus de renseignements: Anaconda Mining inc., Dustin Angelo, Président et chef de la direction, 647 260-1248, dangelo@anacondamining.com, www.AnacondaMining.com; Anaconda Mining inc., Rahim Kassim-Lakha, Vice-président, Expansion de l’entreprise, 416 414-9954, rlakha@anacondamining.com; Réseau ProMarket Inc., Dany Cenac Robert, Relations avec les investisseurs, 514 722-2276, poste 456, Dany.Cenac-Robert@ReseauProMarket.com

© 2018. Anaconda Mining inc. Tous droits réservés. Avis d’exonération de responsabilité  |  Politique de confidentialité